• Favoriser l’utilisation de la muselière panier. Elle permet au chien de haleter, de boire et de recevoir des gâteries.
  • Il faut d’abord habituer le chien à la muselière. Mettre une gâterie dans la muselière et laisser le chien la prendre sans tenter de placer la muselière sur sa gueule. Refaire cet exercice à plusieurs reprises, dans des endroits différents et durant quelques jours. Le but est de créer une association positive avec l’outil. Dans le cas contraire, le chien pourrait associer la muselière à un inconfort qui pourrait augmenter son problème.
  • Mettre de la nourriture dans la muselière et faire semblant de l’attacher. Répéter cet exercice à plusieurs reprises.
  • Mettre de la nourriture dans la muselière et l’attacher. Retirer rapidement. Répéter à plusieurs reprises.
  • Mettre de la nourriture dans la muselière et la laisser en place quelques secondes. Augmenter graduellement la durée et vous pouvez passer d’autres gâteries à travers le grillage.

Dans tout cas d’agression et même chez un chien ne démontrant pas ce type de comportement, la muselière est un outil extrêmement utile qui permet de sécuriser certaines situations et d’éviter des incidents. En principe, chaque propriétaire devrait connaître la façon d’introduire cet outil à son chien.